La calamité dans l’industrie pétrolière pourrait être particulièrement dommageable pour des pays comme le Venezuela, qui est déjà à la limite. La production de pétrole vénézuélienne rapportait jusqu’à 37 millions de dollars par jour, mais la chute soudaine des prix du brut l’a ramenée à 20 millions de dollars, a estimé Russ Dallen, chef de la société de courtage Caracas Capital Markets basée à Miami.


http://radyonou.com/le-coronavirus-pourrait-tester-leconomie-deja-en-difficulte-de-lamerique-latine/